Le dernier ermite

Évaluation de « Le dernier ermite »

le dernier ermite

Le dernier ermite – Mickael Finkel

Première publication : 2017

Note globale : starstarstar
Aventure : starstar
Survie : starstarstar
Nature : starstarstar
Rédaction : starstar

amazon

Chronique de « Le dernier ermite »

Combien de temps êtes vous vraiment resté seul ? Quelques heures, quelques jours ?
Imaginez 27 ans de solitude totale !

Chris Knight a vécu cela depuis l’âge de 20 jusqu’à son arrestation pour vol à 47 ans.
Pendant cette période, il s’est volontairement exclu de la société pour vivre dans une cabane dans les forêts du Maine.
La situation est étonnante à plus d’un titre. Ce qui m’a surtout surpris, c’est l’inconfort de sa situation – notamment à cause de la rigueur des hivers (potentiellement mortels pour une personne isolée).

Mickaël est grand reporter. Il s’est complètement investi dans sa mission pour nous rapporter le plus d’éléments de compréhension concernant cet étonnant ermite. Mickaël a bien sûr épluché tous les documents sur le sujet, recueilli des témoignages mais il s’est aussi mis en situation pour ressentir / vivre un peu de l’expérience de l’ermite. Il a usé de patience et de ténacité (à la limite du harcèlement d’ailleurs) pour arracher quelques informations à Chris lui-même en gagnant peu à peu sa confiance lors de ses visites en prison. Ce sont les meilleurs passages du livre.

Si vous cherchez à en savoir plus sur ce fait divers (?), vous trouverez beaucoup d’informations – quitte à démystifier un peu le personnage (il vole, il écoute la radio, il vit à proximité de la société, etc.) – et sans vraiment percer le mystère des motivations de l’ermite.

Le récit hésite entre mise en situation cinématographique, présentation des faits, description de ressentis, rencontres… cela pourrait être une richesse, cependant l’écriture est assez abominable. Cela ne semble pas uniquement dû à la traduction : la structure même du récit n’est pas homogène (raccord de différentes notes ?). Le lecteur qui est suffisamment fasciné par le sujet passera outre mais pas sans gêne.

 

Tags: ,

Les commentaires sont clos.